ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS PROFESSIONNELS ET
GENS D’AFFAIRES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Reconfinement: les entreprises québécoises à la fois résignées et soulagées

Publié le 7 janv. 2021
par Alain McKenna
  • Les nouvelles mesures de lutte contre la Covid-19 annoncées hier par le gouvernement Legault sont sévères. Mais elles comportent certaines exceptions qui évitent la fermeture complète de nombreux secteurs d’activité économique.
  • Québec semble avoir suivi les recommandations de la plupart des regroupements d’affaires: la cueillette extérieure est permise, tandis que la construction et la production manufacturière pourront continuer durant les prochaines semaines.

Entre résignation et soulagement. Voilà en deux mots la réaction que partageaient par communiqué les regroupements d’entreprises québécoises après l’annonce de François Legault hier soir.

Les commerces non essentiels pourront se rabattre sur la cueillette extérieure.

  • Stéphane Drouin, directeur général du Conseil québécois du commerce de détail: La cueillette extérieure «permettra à plusieurs détaillants de traverser la vague, de liquider leur inventaire et de maximiser chaque dollar de vente».

Les entreprises manufacturières sont désormais considérées comme essentielles par Québec.

  • Véronique Proulx, PDG de Manufacturiers et exportateurs du Québec: «Le pire scénario pour les manufacturiers était de fermer complètement certains sous-secteurs, ce qui a été évité.»

Le secteur de la construction pourra éviter des retards et pénalités supplémentaires.

  • François Arbour, président de l’Association de la construction du Québec: «L’industrie de la construction est la locomotive de l’économie et sa fermeture aurait pu provoquer une vague de conséquences néfastes pour l’ensemble de l’économie du Québec.»
Alain McKenna