ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS et INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Legault veut un PDG en «mode développement» à la tête d’Hydro-Québec

Publié le 11 janv. 2023
par Johanna Sabys
Legault veut un PDG en «mode développement» à la tête d’Hydro-Québec

François Legault (Capture d’écran d’une vidéo du premier ministre)

  • François Legault souhaite trouver le plus tôt possible le remplaçant de la PDG d’Hydro-Québec Sophie Brochu, qui quittera ses fonctions en avril. 
  • Le premier ministre affirme que la PDG a démissionné pour des raisons personnelles, et non à cause de différends avec le gouvernement. C’est ce que Sophie Brochu a confirmé hier à plusieurs médias. 

Québec cherche déjà un nouveau PDG.

Legault soutient qu’il aimait beaucoup Sophie Brochu, qu’il qualifie de «femme brillante», d’«excellente communicatrice» avec de l’expérience dans le secteur de l’énergie. 

  • Son départ, 2 ans avant la fin de son mandat, l’«attriste». 
  • Mais il dit qu’il faut entamer dès maintenant le processus pour la remplacer.

Selon le premier ministre, le nouveau PDG devra être: 

  • capable de travailler en équipe et de relever le défi de l’électrification; et
  • «en mode développement», dit-il, parce que la société d’État prévoit d’augmenter sa capacité de 50% avant 2050 [détails (22 juillet)].

Hydro-Québec peut aider à combler l’écart de richesse avec l’Ontario, dit Legault. 

  • Il calcule qu’il manque au gouvernement du Québec 10 milliards $ de revenus annuels pour égaler ceux du gouvernement de l’Ontario.
  • Selon lui, il faut «profiter de cette opportunité»: beaucoup d’entreprises, dont des entreprises québécoises, souligne-t-il, ont besoin d’énergie propre.
Johanna Sabys