ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Le NPD couperait immédiatement les subventions aux énergies fossiles

Mis à jour le 11 août 2022
par Johanna Sabys
  • Le chef du NPD Jagmeet Singh affirme qu’il cesserait «tout de suite» de financer les pétrolières, et réaffecterait les subventions «aux énergies propres et renouvelables». 
  • À Montréal, le candidat néo-démocrate s’est aussi engagé lundi à réduire de 50% d’ici 2030 les émissions de gaz à effet de serre (GES) au pays par rapport à 2005 – les libéraux s’étaient, eux, engagés à les réduire de 40% à 45%.

Le NPD mettrait fin aux subventions pétrolières

  • S’il est élu, Jagmeet Singh interromprait immédiatement les versements d’argent public aux compagnies pétrolières. 
  • À la place, il investirait directement pour soutenir les travailleurs du secteur pétrolier, et pour créer des emplois. 

Le Bloc Québécois s’est aussi engagé dimanche à ne plus subventionner les énergies fossiles

Depuis 2015, selon Singh, les libéraux auraient augmenté ces subventions de 900 millions $ par an en moyenne. 

Pour réduire de moitié les émissions de GES d’ici 2030, le NPD compte: 

  • investir en priorité dans la rénovation écoénergétique, les transports en commun, et l’électrification des transports; 
  • créer une «banque du climat» pour financer des projets qui réduiront les émissions de GES; et 
  • créer un fonds de 500 millions $ pour aider les Autochtones à protéger leurs territoires. 
Johanna Sabys