ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Jeune entreprise québécoise innovante (financée par Anges Québec)

Gray Oncology permet aux centres de cancérologie de se concentrer sur le plus important: offrir des soins aux patients

Mis à jour le 5 oct. 2023
par Félix Côté
Gray Oncology permet aux centres de cancérologie de se concentrer sur le plus important: offrir des soins aux patients

André Diamant, PDG et fondateur de Gray Oncology Solutions

  • Traiter un cancer est un processus complexe qui nécessite la coordination de plusieurs traitements et rendez-vous de suivi. Cette complexité accapare une part importante des ressources du système de santé.
  • Gray Oncology, une jeune pousse montréalaise, a conçu un logiciel qui simplifie et automatise la gestion du traitement des patients atteints de cancer.

Le problème auquel s’attaque l’entreprise est la complexité, pour les établissements de soin de santé spécialisés en oncologie, de gérer efficacement les rendez-vous de leurs patients.

Cette complexité prévaut dans toutes les branches du système de santé, mais elle est particulièrement importante dans le domaine de l’oncologie, dit à InfoBref André Diamant, PDG et fondateur de Gray Oncology Solutions

«Les traitements pour cancer exigent une panoplie de tests et de traitements différents que le personnel soignant doit coordonner», explique-t-il. 

Ainsi, pour chaque patient, il faut coordonner:

  • des rencontres avec plusieurs spécialistes; et
  • l’utilisation de plusieurs appareils de test et de traitement.

À cela s’ajoute le problème du manque de main-d’œuvre qui allonge le temps d’attente pour obtenir un traitement.

Cette gestion va se complexifier encore davantage dans les années à venir, prévoit André Diamant, parce que de plus en plus de gens auront un cancer au cours de leur vie.

Message du commanditaire

Votre startup a (presque) tout ce qu’il faut pour conquérir le monde? Présentez-nous votre projet

La solution qu’apporte Gray Oncology est un service-logiciel, GrayOS, qui automatise les tâches de planification et de suivi des centres de cancérologie.

Ce logiciel utilise des fonctions d’intelligence artificielle et des algorithmes pour planifier les rendez-vous des patients.

GrayOS:

  • centralise la prise de rendez-vous et les suivis d’un département à l’autre; et
  • classe les patients par priorité en tenant compte de la sévérité de chaque cancer.

Un outil de simulation permet de prédire le taux d’annulation des rendez-vous et d’ajuster en conséquence le nombre de rendez-vous prévus.

En cas de problème, par exemple si une machine est en panne, le logiciel peut rapidement réordonner les rendez-vous affectés par le bris.

«Notre logiciel est bénéfique autant pour le système de santé que pour les patients, résume André Diamant. Ses fonctions permettent d’optimiser les ressources et d’améliorer l’accès aux soins.»

Pour l’essentiel des nouvelles et tendances en affaires, finances et technologies, abonnez-vous ici aux infolettres gratuites d’InfoBref ou en cliquant le bouton Infolettres en haut à droite

Le modèle d’affaires de l’entreprise est de vendre une licence d’utilisation de son logiciel aux hôpitaux et centres de soin spécialisés dans le traitement des cancers.  

La jeune pousse a quelques clients au Canada, dont le Centre intégré de cancérologie de Laval et l’Hôpital d’Ottawa. 

Pour le moment, le développement de Gray Oncology repose sur le travail de 5 cofondateurs et de 8 employés. 

Gray a réalisé 2 tours de financement qui lui ont permis de lever un total de 2,6 millions $. Les anges investisseurs d’Anges Québec ont mené l’une de ces rondes en 2021.

Message du commanditaire

Envie d’investir et de vous investir auprès de startups innovantes? Devenez membre!

Prochaines étapes pour l’entreprise:

À court terme, l’entreprise veut percer les marchés de l’ouest du Pays et des États-Unis. 

À moyen terme, elle projette d’adapter son service pour qu’il puisse servir pour d’autres spécialités médicales, comme la cardiologie, la pédiatrie et la radiologie. 

  • «C’est une série d’étapes pour que, à long terme, notre logiciel puisse être utilisé pour gérer toutes les branches du système de santé», dit André Diamant.
Félix Côté