ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Après la pénurie de main-d’œuvre, une pénurie d’entrepreneurs?

Publié le 27 oct. 2021
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • La pénurie de main-d’œuvre n’a plus pour seuls effets de ralentir la production et de faire perdre des opportunités d’affaires, selon la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante. Dans un communiqué, la FCEI soutient que cette pénurie «décourage directement l’entrepreneuriat».
  • La Fédération s’inquiète d’un récent sondage qu’elle a mené auprès d’entrepreneurs québécois: 58% d’entre eux ne recommandent pas aux nouveaux entrepreneurs de se lancer en affaires en ce moment, principalement en raison de la pénurie de main-d’œuvre. 

Seulement 18% des entrepreneurs sondés recommandent aux aspirants entrepreneurs de se lancer en affaires. 24% ne savent pas ou ne sont pas sûrs. 

Les raisons pour lesquelles des dirigeants de PME ne recommandent pas de démarrer une entreprise maintenant:

  • la pénurie de main-d’œuvre (89%)
  • les problèmes de logistique – retards de la chaîne d’approvisionnement ou manque de stock (59%)
  • la gestion du personnel (51%)
  • le stress occasionné par la pandémie (45%)
  • la lourdeur du fardeau administratif (41%)
  • les taxes et impôts (34%)
Félix Côté