ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Exemptions religieuses à la vaccination: Ottawa dit oui (en théorie) et Québec dit non

Publié le 7 oct. 2021
par Johanna Sabys

(Source: Towfiqu Barbhuiya / Unsplash)

  • Le gouvernement Trudeau dit qu’il acceptera d’exempter les fonctionnaires fédéraux qui refusent de se faire vacciner contre la Covid-19 pour des motifs religieux.  
  • Au Québec, les travailleurs de la santé qui refusent de se faire vacciner ne pourront pas invoquer de motif religieux pour demeurer en poste.

Justin Trudeau a annoncé mercredi que les 250 000 employés fédéraux devront avoir reçu 2 doses de vaccin anti-Covid d’ici le 29 octobre [détails dans notre article de mercredi]. 

Les employés fédéraux pourront toutefois être exemptés s’ils présentent: 

  • un document médical certifié par un médecin; ou 
  • une attestation d’un commissaire de la croyance religieuse qui les empêche de se faire vacciner.

Ils pourraient alors continuer à travailler s’ils se font dépister chaque semaine.

Des exemptions «très difficiles à obtenir et rares», a averti Trudeau: 

  • Le premier ministre n’a pas précisé quels groupes religieux pourraient être concernés, mais une «conviction personnelle» anti-vaccin ne suffira pas.
  • Selon une source gouvernementale interrogée par La Presse, cette exemption religieuse serait même seulement «théorique»: elle existerait «essentiellement pour respecter le droit constitutionnel à la liberté de religion». 

Le Bloc québécois demande de supprimer ces exemptions

  • «La santé publique ne doit en aucun cas être compromise par les croyances religieuses personnelles», soutient le député bloquiste Martin Champoux. 
  • Le gouvernement fédéral «doit reculer», dit-il, et réserver l’exemption aux personnes «qui ne peuvent se conformer aux règles pour des raisons de santé». 

Aucune exemption au Québec:

  • Le ministre de la Santé Christian Dubé a été très clair: au Québec, «il n’y aura pas d’exception».
  • «C’est une recommandation de la santé publique, dit-il, il n’y a pas de question religieuse là-dedans».

Très peu de religions s’opposent à la vaccination, selon le Dr Anthony Fauci. 

  • Interrogé sur cette question aux États-Unis, l’infectiologue américain a affirmé sur CNN dimanche qu’il y a «très peu de religions qui disent réellement» qu’il ne faut pas se faire vacciner, «moins d’une poignée».
Johanna Sabys