ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Québec veut attirer les étudiants étrangers en région

Publié le 19 mai 2022
par Félix Côté

Le ministre du Travail Jean Boulet (Source: son compte Twitter)

  • Le ministre du Travail Jean Boulet a annoncé un investissement de 80 millions $ sur 4 ans pour encourager les étudiants étrangers à s’inscrire en région, dans des programmes où la pénurie de main-d’œuvre est importante. 
  • À compter de l’automne 2023, les étudiants étrangers admissibles payeront les mêmes droits de scolarité que les étudiants québécois. 

Pour une année de formation, les étudiants étrangers doivent normalement débourser en moyenne 17 000 $ au niveau collégial, et 24 000 $ au premier cycle universitaire. 

Ce programme leur permettra de débourser le même montant que les Québécois, soit:

  • aucun frais au collégial; et 
  • environ 3000 $ pour les études de premier cycle universitaire. 

Pendant leurs études, ils pourront également travailler jusqu’à 20 heures par semaine.

Pour être admissibles, les étudiants devront:

  • choisir un établissement d’enseignement postsecondaire à l’extérieur du Grand Montréal; et
  • suivre à temps plein un programme d’études en français ciblé dans le cadre de l’Opération main-d’œuvre, qui vise des secteurs en forte pénurie de main-d’œuvre.

Les secteurs d’études visés sont:

  • les technologies de l’information;
  • le génie;
  • la santé et les services sociaux;
  • l’éducation; et
  • l’éducation à la petite enfance.
Félix Côté