ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Washington augmente la pression pour modifier les quotas laitiers du Canada

Publié le 25 mai 2021
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • Les États-Unis vont mettre sur pied un groupe de règlement des différends – un mécanisme prévu dans l’Accord de libre-échange Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) – pour examiner le système canadien de quotas sur les produits laitiers.  
  • Selon Washington, ce système de gestion de l’offre empêche actuellement les producteurs laitiers américains de vendre équitablement leurs produits aux consommateurs canadiens. 

Le gouvernement américain estime que le système canadien des quotas, tel qu’il est appliqué, va à l’encontre des principes de l’ACEUM.

Les quotas tarifaires font en sorte que les importations de lait au Canada sont limitées et davantage taxées que la production canadienne. 

De plus, une part des importations laitières doit être destinée aux transformateurs. 

  • Washington dit que cela empêche injustement les agriculteurs américains de vendre directement leur production laitière aux consommateurs canadiens. 

Il y a eu des discussions sur le sujet entre Washington et Ottawa. 

Mais les États-Unis ne sont pas satisfaits des résultats et ils montent d’un cran leur contestation des quotas, en créant maintenant un groupe de règlement des différends – un mécanisme qu’ils utilisent pour la première fois.

Il faudra au moins un mois pour désigner les membres du groupe. 

Le groupe devrait ensuite rendre son rapport d’ici la fin de l’année.

Félix Côté