ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS et INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Ce que révèlent les dernières études sur le vaccin d’AstraZeneca

Mis à jour le 29 juin 2021
par Johanna Sabys
Ce que révèlent les dernières études sur le vaccin d’AstraZeneca

(Source: AstraZeneca)

  • Selon une étude publiée hier par l’université d’Oxford, un intervalle plus long – jusqu’à 10 mois – entre la première et la deuxième dose du vaccin d’AstraZeneca offre une meilleure protection contre la Covid-19.
  • Les chercheurs anglais ont aussi démontré l’intérêt d’administrer une troisième dose de vaccin, et confirmé qu’administrer une dose de Pfizer après une dose d’AstraZeneca offre une meilleure réponse immunitaire que deux doses d’AstraZeneca.  

Un intervalle pouvant aller jusqu’à 45 semaines entre les deux doses du vaccin améliore la réponse immunitaire face au virus, affirme l’équipe de chercheurs d’Oxford qui a développé le vaccin avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca.

  • Selon eux, la réponse immunitaire est «excellente», même après un intervalle de 10 mois entre la première et la deuxième dose.

Dans une précédente étude, les chercheurs de l’université d’Oxford avaient déjà montré en février dernier que l’efficacité du vaccin était plus grande:

  • avec un intervalle de 3 mois entre les deux doses (81% d’efficacité);
  • qu’avec un intervalle de 6 semaines (55%).

La nouvelle étude montre aussi les bénéfices d’une troisième dose: 

Lorsqu’une troisième dose du vaccin est administrée plus de six mois après la deuxième dose, les chercheurs observent:

  • une «augmentation importante» des anticorps; et
  • une «forte hausse» de la réponse immunitaire, notamment contre les variants. 

Une troisième dose de rappel pourrait être nécessaire:

  • en cas de diminution de l’immunité après la deuxième dose; ou
  • pour augmenter l’immunité contre les variants préoccupants, croient les chercheurs.  

Savoir l’essentiel des nouvelles chaque matin en 5 minutes? C’est possible, grâce à l’infolettre quotidienne d’InfoBref. Simple, claire, et utile. Faites comme plus de 12 000 Québécois·es, essayez-la: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Deux vaccins différents offrent une meilleure réponse immunitaire:

Une dose du vaccin de Pfizer 4 semaines après une première dose d’AstraZeneca produit une réponse immunitaire beaucoup plus forte que deux doses successives d’AstraZeneca. 

Johanna Sabys