ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Vers la fin de l’hégémonie du App Store?

Publié le 4 oct. 2020
par Alain McKenna
  • L’Union européenne veut mettre fin à la façon dont Apple et Google limitent l’installation d’applications ou de services par abonnement sur leurs appareils mobiles.
  • L’UE s’inquiète du contrôle énorme que possèdent les deux sociétés américaines sur le lucratif marché des applications mobiles et des données numériques.

Les boutiques d’applications contrôlées par Apple et Google sont les principales cibles d’un projet de loi que prépare L’UE.

  • Il vise notamment à permettre l’installation d’applications à partir de sources indépendantes, tant sur les iPhone que sur les mobiles Android.
  • Le marché des applications mobiles est très convoité: il vaut 71 milliards $US et sa valeur pourrait doubler dans les prochaines années.

Le Digital Services Act est le nom de ce projet de loi qui imposerait de nouvelles règles pour ouvrir ce marché à de nouveaux joueurs.

  • «Ces entreprises doivent se comporter de façon équitable et permettre à de nouveaux joueurs ou d’autres déjà existants de leur faire concurrence», explique l’UE en préambule du projet de loi.
  • Chez Google, on fait valoir que cette mesure rendrait sa plateforme moins sécuritaire face aux menaces en ligne et aux logiciels espions.

Son entrée en vigueur pourrait se faire avant la fin de cette année.

Alain McKenna

Dernières nouvelles