ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Le variant Omicron se transmet rapidement au Canada

Publié le 13 déc 2021
par Johanna Sabys

(Source: Alexandra Koch / Pixabay)

  • C’est ce qu’a confirmé l’administratrice en chef de l’Agence de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam: Omicron se propage rapidement dans la population un peu partout au pays.
  • L’Ontario a annoncé lundi qu’Omicron représente désormais 21% des cas enregistrés dans la province. La transmission est plus faible ailleurs au pays, mais ce ne serait qu’une «question de temps» avant qu’elle augmente dans les autres provinces, croit la Dre Tam.

Omicron est beaucoup plus contagieux que les autres variants. 

  • Le nombre de cas qu’il cause double tous les 3 jours, selon la santé publique de l’Ontario. 
  • Dans la province, son taux de reproduction – le nombre moyen de personnes qui seront contaminées par une personne infectée par ce variant – est actuellement de 3,3 contre 1,3 pour tous les autres variants combinés.

En Ontario, les experts croient que le variant Omicron devrait représenter: 

  • plus de 50% des infections d’ici la fin de la semaine; et 
  • plus de 95% dans 10 jours.  

Or, si Omicron devient le variant dominant au Canada, il pourrait y avoir plus de 26 000 cas de ce variant par jour au pays, selon les dernières prévisions de l’ASPC. 

L’ASPC appelle donc les provinces à être prudentes et à limiter le nombre de convives autorisés pendant les Fêtes.

Au Québec, François Legault a confirmé lundi que la nouvelle limite de 20 personnes vaccinées pour les rassemblements privés s’appliquera à compter du 23 décembre.

«Il n’y a pas de changement prévu» pour les Fêtes, dit Legault. 

  • «Ce qui se passe actuellement avec l’Omicron en Ontario, on peut penser que ça va venir ici, reconnaît-il, et on suit ça de jour en jour.»
  • Mais les hospitalisations restent stables au Québec, dit-il, et aucun resserrement des mesures sanitaires n’est prévu pour l’instant. 
Johanna Sabys