ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Vaccins anti-Covid: où en sont les États-Unis?

Publié le 8 déc 2020
par Johanna Sabys

Donald Trump (Source: Flickr)

  • Donald Trump vient de signer un décret qui doit donner priorité aux livraisons de vaccins aux États-Unis avant l’exportation, au moment où l’on reproche à la Maison-Blanche de ne pas en avoir réservé assez.
  • En effet, le pays pourrait être à court de vaccins rapidement: alors qu’il attendait initialement 300 millions de doses cette année, les États-Unis ne pourront pas vacciner plus de 20 millions d’Américains d’ici janvier.

L’objectif du gouvernement est de vacciner les 330 millions d’Américains d’ici avril.

Mais la Maison-Blanche n’aurait pas pris les mesures nécessaires pour avoir assez de vaccins.

  • Cet été, les États-Unis ont réservé 100 millions de doses auprès de Pfizer, et 100 autres millions auprès de Moderna.
  • Selon le New York Times, l’administration Trump aurait écarté la proposition de Pfizer d’en réserver davantage, ce qui aurait permis à d’autres pays de prendre leur place dans la file d’attente.

Résultat: les États-Unis devront peut-être attendre jusqu’à juin pour recevoir de Pfizer des doses supplémentaires.

Trump ne compte pas en rester là.
Son décret demande que les doses réservées par les États-Unis leur soient livrées avant toute exportation.

Il s’est dit prêt à aller plus loin si nécessaire en invoquant le Defense Production Act, une loi qui obligerait les sociétés à livrer aux États-Unis les doses produites dans les usines du pays.

  • Pfizer et Moderna ont des sites de production aux États-Unis.

Le décret d’hier n’aura aucun impact au Canada, a assuré le ministre des Affaires intergouvernementales Dominic LeBlanc.

  • Les 249 000 doses qui doivent arriver au Canada dans les prochains jours sont fabriquées en Europe.
Johanna Sabys