ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Trudeau va dévoiler la nouvelle cible de réduction des GES du Canada

Mis à jour le 11 août 2022
par Johanna Sabys
  • Le premier ministre doit annoncer ce matin, avant l’ouverture du sommet mondial sur le climat organisé par le président américain Joe Biden, la nouvelle cible canadienne de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030.
  • Le Canada prévoirait désormais de les réduire d’environ 40% par rapport au niveau de 2005. Jusqu’à récemment, le gouvernement Trudeau prévoyait encore une réduction de 30% – c’était la cible établie par l’ancien premier ministre conservateur Stephen Harper.

Dans son budget déposé lundi, le gouvernement fédéral a déjà fait passer sa cible de réduction des émissions de GES à 36% d’ici 2030.

  • Cette cible réajustée correspond au plan vert du gouvernement et à de nouvelles mesures pour s’aligner avec les États-Unis. 

La nouvelle cible officielle du Canada devait osciller entre 32 et 40% de réduction, affirmait Justin Trudeau en décembre dernier.

  • Mais le premier ministre pourrait annoncer ce matin une cible plus ambitieuse, qui irait au-delà de 40%.

Pour s’en approcher, l’investissement vert le plus important du budget a été octroyé à l’accélérateur net zéro du Fonds stratégique pour l’innovation (FSI).

  • Le gouvernement a ajouté 5 milliards $ supplémentaires aux 3 milliards $ sur cinq ans qui avaient été investis dans cet accélérateur en décembre dernier.
  • Ces investissements doivent aider les industries qui émettent beaucoup de GES à se décarboniser, et le Canada à atteindre la carboneutralité en 2050.
Johanna Sabys