ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

La propriété intellectuelle se retrouve de plus en plus aux mains d’entreprises étrangères

Publié le 7 juil 2021
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • Les entreprises étrangères semblent plus nombreuses à déposer des brevets au Canada que les entreprises canadiennes. L’an dernier, les 10 principaux demandeurs de brevets au Canada étaient tous des sociétés étrangères, dont 9 étaient Américaines ou Chinoises.
  • Selon des experts interrogés par le National Post, un déficit croissant par rapport aux autres pays en matière de propriété intellectuelle pourrait placer le Canada dans une position de handicap, qui va aller en s’amplifiant avec la numérisation de l’économie. 

Le président chinois Xi Jinping a présenté en 2017 sa stratégie Chine 2050, qui prévoit étendre rapidement l’influence de la Chine grâce à des dépenses massives en recherche et développement.

Mais le Canada a une approche beaucoup moins offensive. 

  • Selon un expert interrogé par le National Post, les derniers budgets du gouvernement fédéral – bien qu’ils proposent certaines mesures éparpillées – ne font pas de la recherche menée par des entreprises canadiennes une priorité suffisante.   
  • Si rien ne change, le déficit commercial de la propriété intellectuelle canadienne ira en augmentant, ont déjà prévenu plusieurs experts. 
Félix Côté