ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

7,4 milliards $ pour aider les entreprises jusqu’au printemps

Publié le 21 oct. 2021
par Johanna Sabys

(Source: Unsplash)

  • Ottawa prolonge jusqu’en mai 2022 une partie des programmes d’aides aux entreprises et aux travailleurs affectés par la crise sanitaire. 
  • La PCRE prend fin samedi. Mais le gouvernement Trudeau prolonge et ajuste d’autres programmes «pour qu’ils concordent avec la nouvelle phase de la relance» et répondent de manière plus ciblée aux besoins actuels.

L’économie reprend et il y a une pénurie de main-d’œuvre dans certains secteurs: les gens ont la possibilité de retourner au travail, dit Justin Trudeau. 

  • Plus besoin de programmes d’aides «généraux», selon le premier ministre, puisque le pays a retrouvé son taux de chômage prépandémique de 6,9%.

Ottawa offre des subventions plus «ciblées»

Les entreprises «les plus frappées» par la pandémie, comme le tourisme et la restauration, restent admissibles: 

  • à la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC); et 
  • à la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL).

Mais le taux de subvention évoluera en fonction de la perte de revenus, précise la ministre des Finances Chrystia Freeland.

  • Pour le secteur touristique, le taux de subvention ira de 40 à 75% pour les entreprises qui ont subi une perte de revenus d’au moins 40%.

Finie la PCRE, mais un nouveau programme pour les confinés: 

  • La Prestation canadienne de relance économique(PCRE) se termine samedi. 
  • Elle est remplacée par un nouveau programme: il s’adressera exclusivement aux employés qui ne peuvent aller travailler à cause de mesures de confinement imposées par les autorités sanitaires dans leur province. 

Le montant de cette nouvelle prestation d’urgence sera de 300 $ par semaine ou 1200 $ par mois – soit le même montant que celui offert jusqu’à samedi par la PCRE.

Le nouveau programme et ceux qui sont maintenus pour les entreprises les plus impactées par la crise sanitaire sont accessibles dès dimanche et jusqu’au 7 mai 2022. 

  • Toutefois, à compter du 13 mars, l’aide accordée diminuera de moitié.

Au total, le prolongement de ces mesures d’aides ajustées devrait coûter 7,4 milliards $.

Johanna Sabys