ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Chefferie conservatrice: Pierre Poilievre se présente comme le candidat des cryptomonnaies

Mis à jour le 5 avr. 2022
par Félix Côté

Pierre Poilievre (Source: site officiel du député conservateur)

  • Lors d’un récent discours tenu dans un restaurant de London, en Ontario, le candidat à la chefferie conservatrice Pierre Poilievre a plaidé pour le «droit» et la «liberté» de pouvoir utiliser des cryptomonnaies.
  • Cette position n’est pas conforme à la politique monétaire traditionnellement prônée par le Parti conservateur. Elle pourrait toutefois permettre d’attirer certains électeurs de droite aux idées libertaires.

«Je veux retirer le contrôle de l’argent aux politiciens et aux banquiers, et le rendre au peuple», a dit Pierre Poilievre. 

«Si le gouvernement va abuser de notre argent, nous devrions avoir le droit d’utiliser d’autres monnaies de meilleure qualité.»

Selon lui, la forte inflation serait due à l’endettement massif des gouvernements et à «l’impression d’argent».

  • Ce point de vue n’est pas partagé par l’ensemble des économistes, mais il résonne auprès d’un bon nombre d’électeurs canadiens.

L’actualité des cryptomonnaies? C’est l’un des nombreux sujets sur lesquels InfoBref vous donne chaque jour l’essentiel des nouvelles en moins de 10 minutes: abonnez-vous à nos infolettes quotidiennes gratuites ici ou en cliquant sur le bouton Infolettres en haut à droite


Les cryptomonnaies présentent plusieurs avantages, selon la position défendue par Pierre Poilievre.

  • Le nombre maximal de jetons de certaines cryptomonnaies, comme le bitcoin, est défini à l’avance, ce qui protège le pouvoir d’achat de leurs détenteurs.
  • Les cryptomonnaies sont émises en utilisant des chaines de blocs indépendantes des banques centrales, ce qui protège les détenteurs de jetons d’une éventuelle saisie ou blocage de leurs actifs. 

Le débat politique entourant les cryptomonnaies n’est pas nouveau, mais la position de Pierre Poilivere pourrait lui donner plus d’importance sur la scène politique canadienne.

Félix Côté