ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Le NPD courtise le Québec avec un «fédéralisme asymétrique»

Mis à jour le 22 juil 2022
par Félix Côté
  • Le chef du NPD Jagmeet Singh a présenté sa plateforme pour le Québec ce matin, alors qu’il était de passage dans la capitale nationale, accompagné de son seul député actuellement élu dans la province, Alexandre Boulerice. 
  • Le Nouveau Parti démocratique promet au Québec des pouvoirs spécifiques. Il propose un «fédéralisme asymétrique» et une «souveraineté culturelle» pour les Québécois. 

Jagmeet Singh promet un traitement particulier pour le Québec. 

  • La province aurait des pouvoirs spécifiques, notamment le droit de se retirer des programmes fédéraux en recevant une compensation financière.

En économie:

  • Le NPD veut s’attaquer à la pénurie de main-d’œuvre en augmentant de 73 millions $ par année les transferts au Québec pour l’immigration.
  • Le parti veut travailler de concert avec Québec pour encourager les immigrants à s’installer en région. 
  • Le NPD promet la construction dans les 10 prochaines années de 110 000 nouveaux logements sociaux et abordables au Québec, dont la moitié d’ici 5 ans. 

En santé, Singh s’engage à augmenter les transferts d’argent.

  • Pour «répondre à la demande du gouvernement du Québec», il augmenterait à 35% la proportion des frais de santé payée par Ottawa, qui est de 22% actuellement. 

En culture, le NPD propose de «rendre sa souveraineté culturelle» au Québec en lui transférant des pouvoirs de financement dans ce domaine.  

Pour protéger le français, le NPD promet:

  • d’obliger les entreprises sous juridiction fédérale installées au Québec à se plier à la Charte de la langue française; 
  • d’assurer le bilinguisme des juges à la Cour suprême; et
  • d’accroitre le financement des organismes qui protègent le français. 

Pour protéger l’environnement, les néo-démocrates veulent:

  • électrifier tous les transports en commun d’ici 2030 et les rendre gratuits pour les municipalités qui le désirent; 
  • donner un statut de personnalité juridique au fleuve Saint-Laurent pour qu’il soit «entièrement protégé»; et
  • lancer le projet du train à grande fréquence Québec-Windsor dans les 100 jours suivant son élection. 
Félix Côté