ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Rentrée masquée dès la première année dans 9 régions du Québec

Mis à jour le 5 avr. 2022
par Johanna Sabys
  • Au primaire et au secondaire, les élèves et le personnel devront finalement porter le masque en classe dans 9 régions: Montréal, Laval, la Montérégie, Lanaudière, les Laurentides, le Centre-du-Québec, l’Outaouais, l’Estrie et la Mauricie. 
  • Contrairement à ce qui avait été initialement annoncé, dans ces 9 régions, le port du masque sera donc obligatoire dès la rentrée à l’intérieur de l’école – en classe et en service de garde. 

Il y a deux semaines, le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge avait indiqué qu’à cause du variant Delta: 

  • tous les élèves devraient porter un masque dans les autobus scolaires et dans les aires communes des établissements;
  • mais qu’ils pourraient le retirer en classe et au service de garde.

Désormais, les seuls élèves exemptés de masque en classe sont: 

  • les enfants de l’éducation préscolaire; et 
  • les élèves du primaire et du secondaire des autres régions: Bas‑Saint-Laurent, Saguenay–Lac-Saint-Jean, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord, Nord-du-Québec, Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches.

Les élèves de ces 8 régions devront toutefois, eux aussi, porter le masque dans les aires communes, et le transport scolaire.

En revanche, Jean-François Roberge a confirmé: 

  • qu’il n’y aura pas de bulles-classes à la rentrée, les élèves de différentes classes pourront à nouveau être en contact; et 
  • que les secondaires 3, 4 et 5 seront en classe à temps plein cette année. 

Un passeport vaccinal sera exigé au secondaire dans toutes les régions:

  • pour la pratique des sports intérieurs; et 
  • pour les sports d’équipes pratiqués à l’extérieur qui impliquent des contacts fréquents ou prolongés.

Mais aucune preuve vaccinale ne sera demandée pour: 

  • les cours d’éducation physique réguliers prévus au programme; 
  • les programmes sport études; ni 
  • les autres activités parascolaires comme le théâtre ou les échecs.
Johanna Sabys