ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Magna, un géant canadien dans le secteur des pièces d’automobile, fabriquera un moteur électrique

Mis à jour le 31 oct. 2021
par Alain McKenna
  • Magna s’associe au groupe sud-coréen LG pour coproduire un groupe propulseur pour des véhicules électriques.
  • Leur coentreprise devrait permettre aux deux multinationales de profiter de la demande dans l’électrique, la technologie qui devrait connaître la plus forte croissance dans le marché automobile d’ici 2030.

La coentreprise doit débuter ses activités l’an prochain. Magna et LG produiront ensemble le moteur, les composants électriques et les systèmes logiciels de base d’une structure sur laquelle les grands fabricants automobiles pourront assembler leurs futurs véhicules électriques. 

Grâce à cette entente, Magna et LG souhaitent mieux rivaliser avec les plus grands intégrateurs du secteur automobile, comme l’allemand Bosch et le japonais Denso. 

C’est une bonne nouvelle pour l’industrie automobile canadienne, explique Mark Neville, analyste pour la Banque Scotia: 

  • D’une part, Magna International (TSX: MG), d’Aurora en Ontario, renforce sa position dans un secteur de pointe.
  • D’autre part, l’entreprise s’approvisionnera certainement, au moins en partie, auprès de fournisseurs locaux.

Mark Neville pense que la coentreprise avec LG génèrera 40 à 50% des bénéfices de Magna d’ici quelques années.

Alain McKenna