ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

L’application de covoiturage montréalaise Netlift veut accélérer la distribution des vaccins contre la Covid-19

Publié le 6 janv. 2021
par Alain McKenna

Le fondateur de Netlift Marc-Antoine Ducas

  • La distribution des vaccins se fait au ralenti. Acheminer les doses aux patients exige une logistique pour laquelle le réseau de la santé n’est pas équipé.
  • Depuis la mi-décembre, le service de covoiturage montréalais Netlift teste la distribution de vaccins avec un partenaire du réseau de la santé. Son fondateur croit que, adaptée au contexte de la pandémie, son application pourrait accélérer la distribution des vaccins partout au Québec.

La Covid-19 a changé les modèles d’affaires de Netlift.

  • Avec le télétravail, le covoiturage a pratiquement disparu. 
  • Netlift a revu son modèle pour cibler les commerçants locaux qui souhaitent livrer des produits de façon abordable.

Mais la pandémie a amené Netlift encore plus loin de son activité initiale, raconte à InfoBref son fondateur Marc-Antoine Ducas.

«Quand on nous a appelé à la mi-décembre, nous avons à nouveau revu notre service pour l’adapter aux vaccins. Depuis, nous avons été contactés par divers établissements dans le grand Montréal. Nous recevons même des appels de la France, où le problème est similaire.»

Le défi: distribuer les doses de vaccin n’est pas une tâche simple. 

  • Conservées à -70 degrés, il faut ensuite les dégeler, les faire accompagner par une infirmière, puis s’assurer que les patients sont au rendez-vous.
  • À un rythme de 25 doses administrées à l’heure, cela exige un haut niveau de coordination. 

L’application mobile de Netlift fait le pont entre les centres de soins de santé, les patients et les agences de transport privées en taxi ou en autobus. Elle simplifie la tâche de tous ces intervenants.

Malgré quelques ratés, Marc-Antoine Ducas dit que le service de Netlift fonctionne bien et qu’il peut être élargi aux centres de santé de l’extérieur de Montréal.

  • L’entrepreneur montréalais lance un appel à François Legault, s’il est à la recherche de solutions pour accélérer la distribution des vaccins dans la province.
Alain McKenna