ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS PROFESSIONNELS ET
GENS D’AFFAIRES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

La fabrication des processeurs pour les ordinateurs et les téléphones intelligents se déplace de la Chine vers les États-Unis

Publié le 24 janv. 2021
par Alain McKenna

(Source: Pixnio)

  • La semaine dernière, Intel et Samsung ont chacun de leur côté annoncé qu’ils construiraient des usines aux États-Unis pour y fabriquer les processeurs de leurs futurs appareils informatiques.
  • Les deux géants technos souhaitent ainsi mieux rivaliser avec le fabricant taïwanais TSMC qui, ironiquement, prévoit lui aussi déplacer une partie de sa production de processeurs en sol américain.

Produire des processeurs en sol américain est stratégique pour les fabricants: ils ne veulent pas subir le même sort que celui du groupe chinois Huawei, qui a été banni des réseaux sans fil 5G d’à peu près tous les pays occidentaux.

  • La querelle économique débutée il y a quatre ans entre la Chine et les États-Unis ne va pas disparaître avec l’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche.
  • En plus, le gouvernement fédéral américain et celui de certains États, dont le Texas, sont prêts à payer une partie du coût de construction de nouvelles usines fabriquant de l’équipement informatique.

Mais la crainte de barrières commerciales n’est pas la seule motivation de fabricants de puces électroniques.

Ils imitent la stratégie industrielle d’Apple. L’entreprise a choisi de produire ses propres processeurs afin ne plus dépendre d’un fournisseur pour cette composante essentielle des appareils électroniques, même si elle est invisible aux yeux des utilisateurs. 

D’autres entreprises technos suivent son exemple. 

  • Samsung et Microsoft se sont mis ces derniers mois à concevoir et fabriquer leurs propres puces. 
  • Même le nouveau PDG d’Intel, Pat Gelsinger, a promis que sa société fabriquerait elle-même d’ici 2023 tous les processeurs qu’elle conçoit.
Alain McKenna