ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Jeune entreprise québécoise innovante (Révélation 2023 de Startup Montréal)

Lipid Tech fabrique de la nourriture durable pour les poissons qui iront dans votre assiette

Publié le 12 juin 2023
par Félix Côté
Lipid Tech fabrique de la nourriture durable pour les poissons qui iront dans votre assiette

Les 2 cofondateur de GC Lipid Tech: Brandon Jaunky et Dilan Jaunky

  • Beaucoup de poissons destinés à la consommation humaine sont élevés en aquaculture ou pisciculture.
  • Ces poissons sont rarement nourris à l’aide de pratiques durables. La jeune entreprise montréalaise Lipid Tech a développé un procédé pour produire une nourriture respectueuse de l’environnement et bonne pour la santé des poissons.

Le problème auquel s’attaque l’entreprise est le manque de procédés durables dans la production de nourriture pour les élevages de poissons.

«La nourriture utilisée en aquaculture et en pisciculture est souvent produite à partir de petits poissons pêchés dans l’océan», explique Brandon Jaunky, PDG et cofondateur de GC Lipid Tech

L’entrepreneur souligne que cette ressource commence à se faire rare et viendra à manquer dans l’avenir.

L’industrie a commencé à s’adapter en donnant aux poissons une nourriture à base de plantes. 

  • Mais cette nourriture végétale n’est pas aussi nutritive.
  • Par conséquent, les poissons nourris à base de plante ont de moins bonnes propriétés nutritives pour la consommation humaine.

Message du commanditaire

Rencontrez les 60 startups les plus prometteuses de la métropole et découvrez les dernières tendances en innovation lors de la Grand-messe, le 5 octobre

La solution de Lipid Tech est de cultiver des microalgues nutritives. 

«Nous avons modifié les gènes des algues que nous cultivons pour adapter leur teneur en nutriments et en bons gras à l’alimentation des poissons», explique Brandon Jaunky.

Ces algues sont ajoutées à des granules destinés à nourrir les poissons d’élevage, comme le saumon, le tilapia et la truite. 

  • Les nutriments que contiennent les microalgues remplacent ceux des petits poissons que devraient consommer les poissons d’élevage.

Les microalgues produites par Lipid Tech présentent 3 avantages:

  • Elles sont une source de nourriture durable et respectueuse de l’environnement.
  • Elles sont plus riches en acides gras oméga-3 que les autres granules de source végétale.
  • Elles ont le potentiel de couter moins cher que l’alimentation animale.

RECEVEZ GRATUITEMENT chaque jour par courriel L’ESSENTIEL DES NOUVELLES économiques, technologiques et financières : abonnez-vous ici à l’infolettre matinale d’InfoBref, ou cliquez Infolettres en haut à droite


Le modèle d’affaires sera de vendre les algues cultivées en laboratoire à des fabricants de nourriture pour poissons d’élevage. 

L’entreprise est au stade de précommercialisation. Elle mène actuellement un projet pilote avec un grand producteur de nourriture pour poissons.

Lipid Tech fait partie des 20 jeunes pousses sélectionnées cette année dans le programme Bourse+ de Startup Montréal. [Découvrez d’autres jeunes entreprises québécoises innovantes soutenues par cet organisme et par d’autres.]

Message du commanditaire

Rencontrez les 60 startups les plus prometteuses de la métropole et découvrez les dernières tendances en innovation lors de la Grand-messe, le 5 octobre

Prochaines étapes:

L’entreprise compte débuter cette année la commercialisation de son produit.

Pour le moment, Lipid Tech occupe des locaux à l’Université Concordia. Mais Brandon Jaunky prévoit déjà de doter son entreprise d’une usine. 

  • Ce sera, dit-il, une étape incontournable pour commercialiser son produit à grande échelle.
Félix Côté