ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Rémunération: l’écart se creuse entre les travailleurs de l’État et les autres salariés

Mis à jour le 6 déc 2021
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • Un rapport de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) révèle que l’écart se creuse entre la rémunération globale des employés de l’administration du gouvernement du Québec et celle des salariés des autres organisations de 200 employés ou plus.
  • En tenant compte à la fois du salaire, du régime de retraite, des avantages sociaux et des heures de présence au travail, l’écart – au désavantage des employés de l’administration – est passé de 6,1% en 2012 à 9,4% en 2021.

L’administration québécoise regroupe la fonction publique (ministères, organismes gouvernementaux, fonds spéciaux), l’éducation, la santé et les services sociaux.

Si on considère seulement les salaires, ils sont dans l’administration québécoise 17% moins élevés que dans les autres organisations de 200 employés ou plus. 

Plus précisément, l’écart est:

  • de 15% comparé aux entreprises du secteur privé de 200 employés ou plus; et
  • de 24,5% comparé aux organisations du secteur public autre que l’administration du gouvernement du Québec – soit les sociétés d’État, les universités, les municipalités et l’administration fédérale au Québec. (C’est donc ce dernier groupe qui offre les plus hauts salaires.) 

­Consultez la section ARGENT d’InfoBref avec chaque jour nos nouvelles brèves, et chaque samedi nos conseils de finances personnelles, consommation et investissement.
Pour les recevoir gratuitement par courriel, abonnez-vous aux infolettres d’InfoBref ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


En revanche, les heures travaillées réduisent l’écart de rémunération globale.

En effet, les employés de l’administration québécoise:

  • travaillent en moyenne 35,8 heures, contre 37,4 heures pour les salariés des autres organisations de 200 employés ou plus; et
  • disposent de 15,7% de leur salaire en congés, contre 14,6% pour les salariés des autres organisations de 200 employés ou plus.

L’ISQ évalue donc que la rémunération globale des salariés de l’administration québécoise est, en fin de compte, de 9,4% inférieure à celle de la moyenne des autres organisations – publiques ou privées – de 200 employés ou plus. 

Félix Côté