ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Entrevue

Deux tiers des nouveaux entrepreneurs québécois sont des femmes

Publié le 31 mars 2022
par Félix Côté

Rina Marchand, directrice principale contenus et innovation du Réseau Mentorat (Photo: courtoisie)

  • Les femmes sont de plus en plus nombreuses à se lancer en affaires, selon l’Indice entrepreneurial québécois 2021 du Réseau Mentorat. 65% des propriétaires d’entreprises québécoises en activité depuis moins d’un an sont des femmes. En 2017, cette proportion était de 51%.  
  • En entrevue à InfoBref, Rina Marchand, directrice principale contenus et innovation du Réseau Mentorat, constate que globalement la pandémie a ralenti les démarches des Québécois pour se lancer en affaires. Toutefois, «dans les dernières années, les femmes ont conservé une stabilité dans leurs intentions de se lancer en affaires», alors qu’il y a eu une baisse chez les hommes. 

Plusieurs facteurs expliquent cette majorité féminine parmi les nouveaux entrepreneurs, précise Rina Marchand. 

«Les femmes sont plus présentes aux études universitaires. Plusieurs analyses démontrent que les personnes qui possèdent un diplôme universitaire sont proportionnellement plus nombreuses à se lancer en affaires.» 

Aussi, «il y a de plus en plus de modèles féminins d’entrepreneurs à succès», souligne Rina Marchand. 

Enfin, «les femmes ont de plus en plus accès à différentes formes de soutien conçues pour les aider dans leurs démarches pour lancer une entreprise».

  • Elle cite en exemple l’organisme Evol, anciennement Femmessor, qui offre de l’aide sous forme d’accompagnement ou de financement aux entreprises québécoises détenues par des femmes ou des personnes issues de la diversité [détails sur Evol dans notre article du 21 septembre 2021]. 

Entrepreneur·es, restez à l’affût des nouvelles économiques, financières, technologiques et politiques qui vous concernent en seulement quelques minutes par jour: abonnez-vous aux infolettres gratuites d’InfoBref ici ou en cliquant sur Infolettres en haut à droite


Dans l’ensemble de la population, la proportion des femmes qui ont l’intention de se lancer en affaires se rapproche beaucoup de celle des hommes, souligne aussi le rapport.  

  • 14,9% des femmes en ont l’intention, contre 15,2% des hommes. 
  • 7% des femmes disent même qu’elles ont entrepris des démarches en ce sens. C’est le cas de 7,4% des hommes. 
Félix Côté