ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS et INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Entrevue

La licorne montréalaise Hopper va-t-elle concurrencer Airbnb?

Mis à jour le 14 mai 2022
par Félix Côté
La licorne montréalaise Hopper va-t-elle concurrencer Airbnb?

(Source: Hopper)

  • Hopper ajoute une grosse corde à son arc: son application, qui permet de trouver des vols de dernière minute et de réserver des voitures et des chambres d’hôtel, offre maintenant la possibilité de louer des logements pour de courtes périodes, comme le fait depuis plusieurs années la plateforme Airbnb. 
  • «C’était un besoin criant de nos clients, explique à InfoBref Frédéric Lalonde, fondateur et PDG de Hopper. 40% d’entre eux préfèrent réserver une maison plutôt qu’une chambre d’hôtel.» 

Déjà, Hopper propose 2 millions de propriétés en location à court terme. 

Pour l’instant, la plateforme recense seulement des maisons louées par des entreprises.

  • Elle fait l’agrégation d’annonces proposées par des sites de location déjà existants. 

Mais elle devrait lancer plus tard cette année sa propre plateforme de location, promet Frédéric Lalonde. 

  • Les particuliers pourront alors y mettre eux-mêmes leur propriété en location. 

Le défi est de taille, car d’autres joueurs, comme Airbnb (Nasdaq: ABNB), sont déjà bien établis dans le marché de la location à court terme. 

«On entre dans le marché comme 3e joueur, derrière Booking.com et Airbnb, mais on a l’avantage d’offrir à nos clients un système qui leur permet d’accumuler des crédits [des récompenses] à chaque réservation, pour avoir un rabais sur leur prochain achat, y compris pour la location de propriétés», explique le PDG de Hopper. 

 «La location à court terme est une industrie qui connait une professionnalisation et une croissance rapide. On a une chance de se démarquer.»

Hopper vit une croissance impressionnante depuis quelques mois. 

  • Elle a été de 290% en 2021, avance Frédéric Lalonde. 
  • Dans les 12 derniers mois, l’entreprise a aussi levé plusieurs centaines de millions $ en financement.
  • Pourtant, au début de la pandémie, elle avait dû licencier la moitié de ses employés. 

Aujourd’hui, Hopper vaut plus de 3,5 milliards $US, selon le site TechCrunch.

Frédéric Lalonde compare la croissance de son entreprise à celle d’Amazon: «On a un plan sur 30 ans: l’objectif, c’est de travailler avant tout sur la croissance plutôt que sur le profit immédiat.»

Félix Côté