ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Google ne devrait pas rattraper de sitôt Microsoft et Amazon en tête du secteur des services infonuagiques

Publié le 4 fév 2021
par Alain McKenna

(Source: Unsplash)

  • Google s’est fixé comme objectif de devenir le leader du marché mondial des services infonuagiques (cloud) d’ici 2023.
  • Actuellement, Amazon et Microsoft devancent Google en tête de cette industrie, et plusieurs analystes ne voient pas Google les surpasser au cours des deux prochaines années.

L’adoption des technologies numériques s’est accélérée avec la pandémie.

Google peut utiliser sa position de force dans la publicité en ligne et la mobilité en entreprise pour stimuler l’adoption de ses services en nuage. Cet avantage devrait l’aider à croître un peu plus vite que ses concurrents dans ce créneau.

Pour la première fois, Google a publié des données financières sur Google Cloud, la division infonuagique.

  • Elle a généré des revenus de 13 milliards $US en 2020, soit une hausse de 46% par rapport à 2019.
  • Malgré cette forte hausse, Google Cloud a terminé l’année avec un déficit de 5,6 milliards $US, alors qu’Amazon Web Services (AWS) et Microsoft Azure dégagent des profits.

Les activités infonuagiques de Google ne sont pas davantage profitables cette année. Google prévoit tripler le nombre d’employés de Google Cloud, ouvrir des centres de données un peu partout dans le monde, et investir dans le développement de nouveaux produits.

  • Cet investissement lui permet de signer de nouveaux clients importants. La semaine dernière, Ford a d’ailleurs annoncé qu’elle utiliserait Google Cloud pour l’ensemble de ses opérations mondiales.

Google gagnera des parts de marché dans l’infonuagique en 2021, mais pas assez pour rattraper ses deux rivaux.

  • Google Cloud ne représente encore qu’environ 5% du marché mondial des services infonuagiques.
  • Microsoft Azure détient environ 20% du marché.
  • Amazon Web Services (AWS) en possède 45%.

Le problème de Google est que la croissance du marché est aussi bénéfique pour ses concurrents. 

  • «Même si Google Cloud connaît un énorme succès, il lui sera impossible de rattraper les deux autres», écrit l’analyste américain John Dinsdale, de la firme américaine Synergy Research Group, dans une note aux investisseurs.
  • «Google devra se satisfaire d’une troisième place.»
Alain McKenna