ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS PROFESSIONNELS ET
GENS D’AFFAIRES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Google fait une percée en recherche médicale qui pourrait grandement accélérer la création de nouveaux médicaments

Publié le 1er déc 2020
par Alain McKenna

(Source : DeepMind)

  • En réunissant des experts en biologie, en physique et en informatique, DeepMind, la filiale de Google spécialisée en intelligence artificielle, est parvenue à expliquer un comportement des cellules du corps humain qui embête les chercheurs depuis plus de 50 ans.
  • En prédisant correctement le comportement de ces cellules, il serait possible de produire, sur mesure pour chaque patient, des médicaments sans effets secondaires.

Le «repliement des protéines» est le nom du problème vieux de 50 ans que DeepMind aurait résolu.

  • Les protéines sont des molécules complexes, essentielles à la vie et dont le comportement change constamment, ce qui les rend très imprévisibles.
  • Plus maintenant: DeepMind a créé un modèle informatique capable de modéliser très fidèlement des protéines et même de prédire leur changement de structure.

L’impact sur la recherche médicale pourrait être significatif. Si la technologie de DeepMind remplit ses promesses:

  • Les sociétés pharmaceutiques pourront prédire plus rapidement quelle sera la réaction du corps humain aux vaccins et médicaments qu’elles développent.
  • Chaque traitement pourra être adapté en fonction du patient pour minimiser les effets secondaires de certains produits chimiques.

«Cela constitue une avancée inouïe», qui «aura un impact fondamental sur la recherche biologique», assure le lauréat du Prix Nobel de médecine et président de la Société royale britannique Venki Ramakrishnan.

Alain McKenna