ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les pays du G20 veulent s’attaquer à l’inflation et à la crise alimentaire

Publié le 17 juil 2022
par Johanna Sabys

Chrystia Freeland avec son homologue indienne à Bali (Source: Twitter de la ministre)

  • Réunis à Bali, en Indonésie, les ministres des Finances des 20 plus grandes économies mondiales ont prévu de prendre des mesures conjointes pour répondre à la crise alimentaire mondiale. 
  • Les ministres du G20 se sont aussi engagés à lutter contre l’inflation et à relancer la croissance.

Les ministres se sont entendus sur la nécessité: 

  • d’améliorer la sécurité alimentaire et énergétique mondiale; et 
  • de faciliter le financement de la transition énergétique pour faire face au changement climatique.

L’invasion de l’Ukraine est «la menace la plus grave à laquelle l’économie mondiale est confrontée», a dit la ministre fédérale des Finances Chrystia Freeland. 

Selon Chrystia Freeland, la Russie n’aurait pas dû participer à cette réunion du G20.

  • Sa présence équivalait à «inviter un pyromane à une réunion de pompiers», a-t-elle dit, car le pays est «directement et exclusivement» responsable de l’invasion «illégale» de l’Ukraine et de ses répercussions économiques. 

Le ministre a aussi affirmé, en visant les représentants de la Russie qui assistaient à cette réunion, que «les technocrates russes qui contribuent à financer la machine de guerre de Poutine sont personnellement complices des crimes de guerre commis par la Russie au même titre que les généraux».

Johanna Sabys