ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Fortnite contre Apple: le modèle économique de l’App Store passe au tribunal

Publié le 2 mai 2021
par Patrick Pierra

(Source: Epic Games)

  • À partir d’aujourd’hui et pour les trois prochaines semaines, Apple devra défendre devant une juge fédérale deux règles que son App Store impose aux éditeurs d’applications: une commission de 30% pour Apple sur les ventes d’applications et de tout contenu ou bien numérique vendu à l’intérieur de ces applications; et l’interdiction d’encourager les usagers des applications à contourner l’App Store pour payer moins cher ou éviter cette commission.
  • Dans le cas camp adverse, Epic Games, éditeur du très populaire jeu en ligne Fortnite, se présente comme le défenseur des éditeurs indépendants. Il poursuit Apple pour enfreinte à la loi antitrust et l’accuse de monopole.

Monopole? Cela dépend de la façon dont on considère le marché que dessert l’App Store.

  • Epic constate qu’Apple oblige tous les utilisateurs du système d’exploitation iOS à passer par l’App Store pour télécharger une application. Apple exercerait donc un monopole de la distribution de logiciels auprès de cette clientèle.
  • Apple répond qu’iOS n’a pas de monopole sur le marché de la téléphonie mobile, et encore moins sur le marché global de la distribution de jeux et de logiciels. 

Apple note aussi qu’elle n’est pas la seule à exiger une commission de 30%.

C’est aussi le taux de commission qu’exige Google sur la vente d’applications dans son Google Play Store.

  • En fait, Apple avait été la première à instituer ce taux de commission. 
  • Google, puis d’autres distributeurs l’ont ensuite imité.

Depuis qu’Epic a entamé sa guerre juridique contre l’App Store il y a presque un an, Apple puis Google ont réduit leur taux de commission dans certaines circonstances, mais elles maintiennent 30% comme taux par défaut.

Patrick Pierra