Premier débat Trump-Biden: voici l’essentiel

par Johanna Sabys
  • Lors d’un débat de 90 minutes très tendu à Cleveland, Joe Biden a su garder son calme et répondre aux questions, sans entrer dans les polémiques du président.
  • Donald Trump a utilisé les mêmes recettes offensives qu’en 2016, sans parvenir à défendre son bilan.

Les deux candidats ont abordé les six thèmes prévus pour ce premier débat.

Cour suprême

  • Trump affirme être dans son droit en nommant une candidate.
  • Biden dit que les Américains ont leur mot à dire. Selon lui, il faut attendre les résultats.

Pandémie de COVID-19

  • Biden a rappelé le lourd bilan du pays et pointé l’inaction du président.
  • Trump a affirmé avoir fait un «travail extraordinaire» tôt dans la pandémie. «Les critiques sont des fausses nouvelles. Je n’ai pas bonne presse.»

Économie

  • Trump soutient que le pays se remet vite. Il a accusé Biden de vouloir le détruire en prolongeant le confinement. Concernant ses dossiers fiscaux, il a affirmé avoir payé 2 millions $. Il a tout de même reconnu: «dans l’immobilier, on regarde les lois pour ne pas payer plus».
  • Biden veut éliminer les brèches qui ont pu lui permettre de faire de telles économies. Selon le candidat démocrate, le pays ne peut pas renouer avec la croissance avant de gérer la crise sanitaire.

Question raciale et violences

  • Biden souhaite plus de justice et l’égalité pour tous. Il a accusé Trump de diviser la population. Le président «met de l’huile sur le feu».
  • Trump a affirmé que les villes qui ont le plus de problèmes sont démocrates: «J’aurais envoyé la garde nationale et c’était fini». Il a refusé de condamner les groupes de suprémacistes blancs.

Bilan des candidats

  • Trump a affirmé qu’aucun président n’avait fait autant que lui: selon lui, le chômage est au plus bas, le pays est uni pour la première fois.
  •  Biden a parlé d’un pays plus pauvre, plus divisé et plus violent.

Intégrité du scrutin

  • Biden a rappelé qu’aucune fraude n’a été démontrée avec le vote par correspondance. Il a assuré qu’il acceptera le résultat.
  • Trump a dénoncé «des bulletins retrouvés un peu partout dans les États démocrates.» Il compte sur la Cour suprême pour contrôler les élections. Il a demandé à ses supporters de vérifier les bureaux de vote et n’acceptera pas une élection truquée.  

En revanche, on ne s’attendait pas à ce qu’ils parlent de changements climatiques:

  • Trump a réitéré sa position sur les feux en Californie: il suffirait pour lui d’avoir une bonne gestion des forêts.
  • Biden souhaite investir dans les emplois verts et réduire l’utilisation des énergies fossiles d’ici 2025. Il a rappelé le prix des feux et des ouragans: «le réchauffement climatique en est la cause et nous devons travailler avec les autres pays».  
Johanna Sabys

Dernières nouvelles