ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Pas de ralentissement à l’horizon dans la hausse de taux d’intérêt

Mis à jour le 29 août 2022
par Félix Côté

Siège du Conseil des gouverneurs de la Fed à Washington (Source: Réserve fédérale)

  • La Réserve fédérale américaine (Fed) va probablement continuer à augmenter ses taux directeurs et ils resteront élevés un certain temps, a dit vendredi son président Jerome Powell. 
  • Il ne s’est pas engagé sur l’ampleur de la prochaine hausse. Mais il a gardé la porte ouverte à une possible autre augmentation «exceptionnellement importante» le mois prochain. Ses déclarations ont fait chuter la bourse et pourraient encore peser sur les marchés financiers cette semaine.

Vendredi, les principaux indices boursiers américains ont chuté de:

  • 3% pour le S&P500 et le Dow Jones;
  • 4% pour le Nasdaq. 

Les investisseurs avaient espoir que la Fed modère sa stratégie de hausse de taux d’intérêt. 

  • Jerome Powell avait précédemment dit qu’il serait logique, à un certain point, que la Fed ralentisse le rythme d’augmentation de ses taux. 
  • Les marchés avaient bien accueilli cette déclaration. 

Or, Powell a plutôt prévenu vendredi qu’il fallait «prendre garde à ne pas relâcher la politique monétaire trop tôt».

  • Ramener l’inflation à 2% est «l’objectif primordial» de la Fed, a-t-il rappelé.
  • Augmenter les taux va probablement «faire souffrir les ménages et les entreprises»; mais cette conséquence sera, croit-il, moins pire que de ne rien faire pour tenter de réduire l’inflation. 
Félix Côté