ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Dépistages dans les écoles: Québec utilise des tests rapides dans 4 quartiers

Publié le 13 sept. 2021
par Johanna Sabys
  • Le gouvernement Legault ne compte pas utiliser pour l’instant des tests rapides pour dépister la Covid-19 dans l’ensemble des établissements scolaires. Les enfants continueront donc à se faire tester en cliniques.
  • Le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge a indiqué que la santé publique ne recommande les tests rapides que dans 4 quartiers «chauds».

Dans les quartiers de Montréal-Nord, Saint-Michel et Parc-Extension, à Montréal, et Chomedey, à Laval, les écoles primaires utilisent depuis lundi des tests de dépistage rapides. 

Mais Québec attend le feu vert de la santé publique pour étendre leur utilisation à d’autres établissements. 

Jean-François Roberge explique que la santé publique: 

  • privilégie les tests PCR «qui sont très fiables» et qui permettent d’obtenir un résultat en moins de 24h; et
  • préfère que les tests rapides soient utilisés seulement de façon complémentaire dans des quartiers ciblés.

Depuis la rentrée, 620 écoles primaires et secondaires ont rapporté au moins un cas de Covid-19.

  • Selon Québec, il y a actuellement 77 éclosions actives en milieux scolaires – dont 52 dans des établissements préscolaires ou primaires.
Johanna Sabys