ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Décès en 2020 au CHSLD Herron: Legault blâme la direction et le Ciusss

Publié le 6 avr. 2022
par Johanna Sabys

François Legault (Source: Bureau du premier ministre)

  • Les gestionnaires du CHSLD Herron, à Dorval, ont appelé à l’aide les 29 et 30 mars 2020. Dans les enregistrements de leurs appels au 811 révélés par La Presse, ils affirment qu’ils n’arrivent à joindre personne et ne savent pas vers qui se tourner.
  • François Legault maintient que les dirigeants du CHSLD n’ont pas collaboré avec les autorités en mars 2020. Il dit aussi que c’est le Ciusss de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal qui était chargé de suivre l’établissement où 47 résidents sont décédés pendant la première vague de la pandémie. 

L’opposition réclame une enquête publique.

Les partis d’opposition demandent au premier ministre et à son chef de cabinet de témoigner pour retracer la «chaîne de commandement» au printemps 2020. 

Ils souhaitent également entendre à nouveau la PDG du Ciusss de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal Lynne McVey, dont le témoignage en septembre 2021 lors de l’enquête publique de la coroner Géhane Kamel a été contredit par d’autres témoins.

L’attitude de Legault est «lâche», dit Gabriel Nadeau-Dubois. 

Le chef parlementaire de Québec solidaire reproche au premier ministre de s’attribuer «les mérites de ce qui s’est bien passé» pendant la pandémie, mais de «se laver les mains» des «scandales et tragédies». 

François Legault «trouve des boucs émissaires, dit-il. Il jette des gens en dessous de l’autobus en disant: je ne le savais pas, ce n’est pas de ma faute».

Johanna Sabys