ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Conseils pour vos FINANCES

L’essentiel à savoir pour mieux cotiser à vos REER et CELI en 2022

Mis à jour le 17 fév 2023
Fabien Major
par Fabien Major
Chroniqueur en finances personnelles à InfoBref
L’essentiel à savoir pour mieux cotiser à vos REER et CELI en 2022

[crédit photo: Pina Messina | Unsplash]

  • Pour que votre cotisation REER puisse servir à réduire vos impôts de 2021, vous devez absolument la faire avant le 1er mars prochain.
  • Le montant maximum que vous pouvez déposer dans votre REER correspond à 18% de votre revenu gagné, jusqu’à un plafond de 27 830 $ pour l’année d’imposition 2021.

Pour une grande majorité de travailleurs, professionnels et gens d’affaires, le régime enregistré d’épargne retraite est un formidable outil d’épargne et de gestion fiscale.

C’est encore plus pertinent depuis que l’ancien ministre canadien des finances Bill Morneau a fait du «principe d’intégration du régime fiscal du Canada» son principal cheval de bataille.

Ce principe veut que, à revenus égaux, Hugo, le professionnel salarié et, Léa, l’entrepreneure qui se paie en se versant des dividendes, devraient payer à peu près la même facture totale d’impôt.

Or, en se versant du salaire, Léa obtient, en plus, le privilège de pouvoir accumuler des droits de cotisation au REER.


Savoir l’essentiel des nouvelles chaque matin en 5 minutes? C’est possible, grâce à l’infolettre quotidienne d’InfoBref. Simple, claire, et utile. Faites comme plus de 20 000 Québécois·es, essayez-la: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Pour connaitre le montant maximum qu’il vous est possible de contribuer à vos REER, vous devez vous fier aux chiffres qui se trouvent dans l’avis de cotisation pour l’année 2020, que vous devez avoir reçu en mai ou juin 2021.

  • Il y a en effet toujours une année de retard pour ce calcul.

Soyez attentif à la ligne indiquant le «facteur d’équivalence».

Elle correspond à des montants qui réduisent vos droits au REER.

  • C’est le cas, par exemple, des contributions effectuées dans un régime de retraite.

Découvrez les autres chroniques Conseils pour vos finances de Fabien Major publiées chaque mois dans InfoBref Votre argent. Pour recevoir gratuitement l’essentiel des nouvelles économiques et financières et nos chroniques d’experts en finances et consommation, inscrivez-vous gratuitement aux infolettres d’InfoBref ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Parlant de fonds de pension, bien qu’on les traite comme des équivalences au REER, il y a des différences dans les sommes qu’il est possible d’y verser.

  • Si, avec votre employeur, vous participez à un fonds de pension à «cotisation déterminée», le plafond est de 29 210 $.
  • Mais dans le cas des RPDB (régime de participation différée aux bénéfices), le plafond correspond plutôt à la moitié du plafond des cotisations déterminées, soit 14 605 $.

Ne négligez pas le CELI

Encore cette année le maximum que les contribuables adultes peuvent cotiser au CELI est de 6 000 $.

  • Avec l’inflation observée depuis 2 ans, il est probable que le plafond sera augmenté à 6500 $ l’an prochain, mais nous le saurons seulement à l’automne.

À lire aussi -> REER + CELI + REEE: la combinaison gagnante pour les hauts revenus


La somme totale maximum qu’un Canadien qui avait 18 ans ou plus en 2009 peut avoir déposée (ou peut déposer maintenant) dans son compte d’épargne libre d’impôt est de 81 500 $.

Pour éviter les dépassements de plafond et les pénalités, je vous invite à consulter Mon dossier sur le site de l’Agence de revenu du Canada.

Si les informations qui figurent dans votre dossier suscitent des doutes, ne prenez pas de risque: téléphonez à l’ARC.

  • Un agent aura à sa disposition les données les plus récentes.
  • Prenez soin de noter son nom, la date et l’heure de votre conversation.

Il y a fréquemment des écarts de valeurs entre ce qu’on lit dans notre dossier et ce qu’il est réellement possible de déposer. 


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 5 minutes? C’est ce que vous offre notre infolettre InfoBref Matin. Essayez-la et voyez pourquoi plus de 20 000 Québécois·es la reçoivent chaque jour: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Mises en garde

Le CELI n’est pas un compte d’opérations bancaire ni de gestion d’encaisse.

  • Traitez-le aux petits soins en y faisant des placements de qualité, et il vous le rendra avec intérêts «non imposables».

Dans un CELI, il est possible d’investir dans des placements audacieux ou très dynamiques, mais évitez les titres spéculatifs qui peuvent entrainer des pertes permanentes.

  • Comme dans le cas du REER, de telles pertes ne seront pas récupérables fiscalement.

SI vos revenus sont tels que votre taux d’imposition marginal est élevé, assurez-vous de remplir vos REER et autres régimes enregistrés AVANT de maximiser vos CELI.

Pour recevoir la chronique Conseils pour VOS FINANCES de Fabien Major chaque mois dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Fabien Major