ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Conseils pour vos FINANCES

Investir autrement: vins de collection, marché de l’art, droits musicaux, produits de base

Mis à jour le 26 janv. 2024
Fabien Major
par Fabien Major
Professionnel de la finance et auteur
Investir autrement: vins de collection, marché de l’art, droits musicaux, produits de base

[crédit photo: Javier Balseiro | Unsplash]

  • Si on souhaite obtenir des résultats différents de ceux qu’obtient la foule des investisseurs, il faut investir… différemment!
  • Il est possible de diversifier vos placements avec les œuvres d’art, les produits de base, les redevances musicales, et même les grands crus. Voici quelques options que vous pourriez envisager, ou vous faire rêver.

Investir dans les matériaux et produits de base

Investir dans les produits de base est une stratégie intéressante pour diversifier un portefeuille. 

Cette catégorie d’actifs comprend généralement les céréales et autres denrées, l’exploitation minière, le papier, le verre, les métaux, les ressources industrielles et produits chimiques.

On peut y investir via des FNB comme le Vanguard Materials Index Fund (NYSEArca: VAW) ou le CI Auspice Broad Commodity (TSX: CCOM).

  • Ce fonds de matériaux de base a donné en 2022 un rendement supérieur à 10%, alors que toutes les autres classes d’actifs avaient en rendement négatif.

De façon générale, on peut s’attendre à ce que:

  • les matériaux de base aient une bonne performance lors des périodes de croissance économique;
  • et qu’ils subissent un impact négatif durant des périodes de récession.

Ce n’est peut-être pas un investissement à choisir et à conserver à très long terme.


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque mois l’infolettre InfoBref Votre argent. Elle est gratuite: abonnez-vous ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Investir dans les droits musicaux

Investir dans l’édition musicale permet de gagner des revenus, sous forme de redevances, chaque fois qu’une chanson est jouée.

Avec des plateformes en ligne comme Royalty Exchange, les investisseurs peuvent acheter des parts dans des chansons ou des catalogues musicaux.

C’est une façon de générer un revenu passif qui peut être très lucratif, du moins pour certains artistes.

Dolly Parton, icône de la musique country, offre un exemple frappant de la valeur des droits d’auteur.

  • Elle a écrit I Will Always Love You en 1973.
  • La chanson a été reprise par Whitney Houston en 1992 pour le film The Bodyguard. Cette reprise est devenue l’un des simples les plus vendus au monde.
  • Parton a gagné environ 10 millions $US dans les années 90 juste grâce à cette œuvre.

Voir aussi Comment investir dans la photographie d’art

David Bowie a innové dans le domaine des investissements liés à la musique en créant en 1997 les «Bowie Bonds».

  • Ces obligations, adossées à ses futurs revenus de droits d’auteur, ont permis à Bowie de recueillir 55 millions $US.
  • Les investisseurs recevaient un intérêt annuel de 7,9% sur une période de 10 ans.

Le groupe Genesis a aussi vu son catalogue musical devenir un objet d’investissement.

  • L’an dernier, Tony Banks, Mike Rutherford et Phil Collins ont vendu leurs chansons à Concord Publishing pour 300 millions $US.
  • Le catalogue, riche de décennies de succès, continue de générer des revenus substantiels, illustrant la pérennité de tels investissements.

Consultez notre sélection des 5 meilleures cartes de crédit offrant des avantages pour les voyages>

Investir dans les vins et spiritueux de collection

Le marché des vins et spiritueux de collection peut offrir des rendements intéressants.

Des bouteilles rares ou des millésimes exceptionnels peuvent voir leur valeur augmenter considérablement avec le temps.

Des plateformes en ligne comme Wine Owners permettent d’investir dans le vin sans devoir posséder une cave, ni avoir une connaissance approfondie du domaine.

Le taux de rendement annuel moyen attendu pour ce secteur oscille entre 6% et 15%.

Exemple de record de vente pour un grand cru: une bouteille de Romanée-Conti (vin de Bourgogne) 1945 a été vendue en 2018 pour 558 000 $US.


Pour l’essentiel des nouvelles et tendances en affaires, finances et technologies, abonnez-vous ici aux infolettres gratuites d’InfoBref ou en cliquant le bouton Infolettres en haut à droite


Investir dans le marché de l’art

Le marché de l’art offre des occasions d’investissement pour les connaisseurs.

Des œuvres d’artistes émergents ou établis peuvent connaitre une appréciation significative de leur valeur.

Le taux de rendement annuel moyen attendu pour les œuvres d’art est plus élevé que dans le cas du vin, il pourrait se situer entre 10% à 25%.

Des plateformes en ligne comme Masterworks permettent d’investir dans des œuvres d’art de haut calibre sans devoir acheter une pièce entière.

Un Basquiat acheté 20 000 $US dans les années 80 a été revendu en 2017 pour 110 millions $US.

Pour recevoir la chronique Conseils pour VOS FINANCES de Fabien Major chaque mois dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Fabien Major