ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les chèques du gouvernement arriveront à compter de la fin du mois

Publié le 9 nov. 2022
par Johanna Sabys

Le ministre des Finances Eric Girard (Capture d’écran LCN)

  • Le ministre des Finances Eric Girard a confirmé que des chèques – qui seront majoritairement de 400 ou 600 $ et qui doivent, selon le ministre, aider près de 6,5 millions de personnes à «faire face à la hausse de l’inflation selon leurs priorités et besoins» – seraient envoyés entre fin novembre et fin décembre.
  • Cette aide financière ponctuelle non imposable sera versée, par dépôt direct ou par chèque, aux contribuables admissibles qui ont transmis leur déclaration de revenus de l’an dernier. 

À compter de la fin du mois

4,6 millions de personnes dont le revenu individuel ne dépasse pas 50 000 $ recevront 600 $.

  • Le montant versé diminuera ensuite graduellement pour les revenus supérieurs à 50 000 $ – il sera plafonné à 400 $ à partir d’un revenu de 54 000 $.

1,5 million de personnes dont le revenu individuel se situe entre 54 000 $ et 100 000 $ recevront 400 $.

  • Le montant diminuera ensuite graduellement après 100 000 $ – il descendra à 0 $ à partir d’un revenu de 104 000 $.

Les personnes qui n’ont pas produit leur déclaration de 2021 ont jusqu’au 30 juin prochain pour le faire. 

Ils pourront bénéficier de l’aide financière ponctuelle jusqu’à cette date. 

  • Le gouvernement précise qu’ils pourraient même bénéficier, en plus, du premier montant ponctuel de 500 $ qui avait été annoncé au printemps dernier. 

Revenu Québec versera également l’aide ponctuelle de 400 ou 600 $: 

  • aux prestataires de l’aide financière de derniers recours qui n’ont pas produit de déclaration de revenus en 2021; et
  • aux personnes qui ont actuellement une dette envers le gouvernement. 

Cette nouvelle aide ponctuelle devrait couter 3,5 milliards $ au Trésor public.

Johanna Sabys