ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Caquistes et libéraux promettent de baisser les impôts

Publié le 29 août 2022
par Félix Côté
Caquistes et libéraux promettent de baisser les impôts

(Source: Unsplash)

  • Au deuxième jour de la campagne électorale, la Caq et le Parti libéral du Québec proposent tous deux d’abaisser les taux des 2 premiers paliers d’impôt provincial sur le revenu. 
  • Le chef de la Caq François Legault et la cheffe du Parti libéral Dominique Anglade présentent ces mesures comme des moyens d’aider les Québécois à faire face à l’inflation. 

Les 2 premiers paliers d’impôt provincial concernent les tranches de revenu suivantes:

  • Jusqu’à 46 295 $, l’impôt prélève 15%.
  • De 46 296 $ à 92 580 $, l’impôt prélève 20%.

La Caq promet de baisser le taux de ces 2 premiers paliers:

  • d’un point de pourcentage (1%) la première année; et 
  • de 0,25% par an par la suite jusqu’en 2032 – ce qui, selon le communiqué de la Caq, porterait alors la réduction totale du taux à 2,5%.

Les Québécois économiseraient ainsi en impôt «jusqu’à 810 $ par année», selon François Legault.   

Ces baisses seraient financées en réduisant les versements prévus au Fonds des générations, qui sert normalement à réduire la dette. 

Le Parti libéral du Québec promet: 

  • de baisser le taux des 2 premiers paliers de 1,5%;
  • d’abolir la TVQ sur les produits de première nécessité;
  • de geler les tarifs d’Hydro-Québec et de ne plus percevoir la TVQ sur les premiers 4000 $ de la facture d’électricité; et
  • de bonifier de 25% le crédit d’impôt pour solidarité. 

Ces baisses d’impôt et de taxe représenteraient jusqu’à 1125 $ par année pour une famille de 2 enfants, selon le Parti libéral. 

Les mesures proposées par le PLQ augmenteraient la dette la première année.  

Mais le déficit diminuerait par la suite et le gouvernement retrouverait l’équilibre budgétaire dans 7 ans, promet Dominique Anglade.

Félix Côté