ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Le gouvernement fédéral veut sauver les récoltes de blé ukrainien

Mis à jour le 28 juin 2022
par Johanna Sabys

Justin Trudeau au sommet du G7 (Source: Gouvernement allemand / Kugler)

  • Justin Trudeau s’est engagé à verser 52 millions $ pour aider les Ukrainiens à relancer leur production et à exporter les millions de tonnes de céréales qui sont bloquées par la Russie dans les ports ukrainiens.
  • Cette somme sera versée dans un fonds du G7 pour aider les fermiers à nourrir les Ukrainiens, à stocker davantage de céréales, et à exporter leurs récoltes vers l’étranger. 

Réunis en Allemagne depuis dimanche, les dirigeants des pays du G7 travaillent sur des mesures qui pourront à la fois aider l’Ukraine et freiner la crise alimentaire provoquée par une pénurie mondiale de grain.

  • Les pays du G7 accusent la Russie d’avoir pris pour cibles des silos de grain ukrainiens et de bloquer les importantes exportations du pays.
  • Ils déplorent aussi que l’invasion russe ait fait grimper les prix d’autres produits essentiels partout dans le monde.

Pour aller plus loin: Comment exporter les céréales bloquées en Ukraine?

Johanna Sabys