ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

À l’avenir, vous pourrez peut-être payer vos applis iOS hors de l’App Store

Publié le 29 août 2021
par Félix Côté

(Source: James Yarema / Unsplash)

  • Depuis ses débuts, l’App Store d’Apple oblige les éditeurs d’applications payantes à faire payer dans l’App Store l’achat de l’appli ou l’abonnement à son contenu, ce qui permet à Apple de prélever une commission de 30%.
  • Cela pourrait changer: Apple propose d’autoriser les éditeurs à envoyer par courriel à ceux qui viennent de télécharger leur application sur l’App Store des instructions pour aller plutôt payer sur le site web de l’éditeur.

Cette possibilité permettrait aux développeurs de contourner la commission imposée par Apple sur les produits ou les abonnements vendus directement sur iOS. 

  • Cela pourrait théoriquement représenter une économie très importante pour les éditeurs.
  • Dans les faits, cependant, plusieurs grands éditeurs d’applications, dont Netflix et Spotify, contournent déjà le système de paiement et obligent leurs abonnés à payer via leur propre site web – même s’ils ne peuvent pas envoyer de courriel aux gens qui viennent de télécharger leur application pour les inciter à le faire.

Pourquoi Apple ferait cette concession:

  • Le géant fait face à une action collective des petits éditeurs d’applications.
  • Il a négocié une entente avec les avocats de ces éditeurs. L’entente comprend la possibilité de payer une application hors de l’App Store.
  • Elle comprend d’autres dispositions: un fonds de 100 millions $US, dont le montant serait partagé entre les petits éditeurs; et la promesse que les résultats de recherche dans l’App Store seront fondés sur des critères «objectifs», sans être manipulés pour favoriser telle ou telle application au profit d’Apple 

Mais cette entente doit d’abord être autorisée par une juge pour entrer en vigueur.

Il se trouve que la même juge doit, par ailleurs, statuer sur une autre poursuite – indépendante de la première, mais pour des accusations similaires – intentée contre Apple par Epic Games, éditeur du populaire jeu Fortnite.

  • Apple avait retiré Fortnite de l’App Store, justement parce que l’éditeur y avait intégré un mode de paiement direct qui contournait l’App Store.
Félix Côté