ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Non à un Instagram pour les moins de 13 ans, disent les procureurs généraux de la majorité des états américains

Publié le 11 mai 2021
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • Dans une lettre ouverte publiée lundi, un groupe de 40 procureurs généraux américains se sont adressés à Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, pour lui demander d’abandonner son projet de produire une version d’Instagram destinée aux enfants de moins de 13 ans.
  • Les auteurs de la lettre reprochent notamment à Facebook de ne pas répondre à un besoin, mais plutôt d’en créer un. 

En mars dernier, le site BuzzFeed News révélait que Facebook travaillait sur une version d’Instagram pour les moins de 13 ans. 

  • Or, les auteurs de la lettre ouverte affirment que l’utilisation des médias sociaux peut être nocive pour la santé et le bien-être des enfants. 
  • Pour Maura Healy, procureure générale du Massachusetts, il s’agit «d’une honteuse tentative d’exploiter des personnes vulnérables pour en tirer profit.»

Facebook s’est défendue en affirmant que sa version d’Instagram pour les moins de 13 ans ne contiendrait aucune publicité. 

En 2019, le média social avait essuyé une pluie de critiques sur sa capacité à protéger le bien-être des enfants. 

Il avait alors été démontré que les utilisateurs de son application de messagerie Messenger Kids, destinée aux enfants de 6 à 12 ans, avaient la possibilité de contourner les mécanismes de sécurité pour:

  • rejoindre des groupes de discussion externes à l’application; et
  • clavarder avec des inconnus. 
Félix Côté