ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

À défaut de capteurs de CO2, des échangeurs d’air dans les écoles

Publié le 17 sept. 2021
par Johanna Sabys

(Source: Pixabay)

  • Le ministère de l’Éducation a fait livrer 350 échangeurs d’air dans les classes de la province qui ont les pires ventilations. 
  • Ces échangeurs d’air doivent expulser l’air d’une pièce vers l’extérieur et faire entrer de l’air frais. Ils filtrent également l’air pour arrêter toutes sortes de particules liées à la pollution, le pollen et les virus. 

En avril, Québec avait publié un rapport sur la qualité de l’air dans les écoles. 

  • Dans 49% des 15 000 classes qui ont été testées, les concentrations de CO2 étaient au-dessus du plafond de 1000 parties par million (ppm) fixé comme limite maximale par Québec pour garantir une bonne qualité de l’air.
  • Dans 350 classes, les niveaux de CO2 dépassaient même 2000 ppm – ce sont ces classes qui viennent de recevoir les échangeurs d’air.  
Johanna Sabys