ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS PROFESSIONNELS ET
GENS D’AFFAIRES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Un Canadien sur quatre hésite encore à se faire vacciner

Publié le 11 fév 2021
par Johanna Sabys

(Source: Unsplash)

  • Selon une enquête dirigée par des chercheurs de l’Université de Sherbrooke, en novembre dernier, 59% des Canadiens interrogés souhaitaient se faire vacciner – alors qu’ils étaient plus de 68% en juin. Entre juin et novembre, le nombre d’indécis est passé de 18% à 26%.
  • Ces résultats devraient inquiéter les gouvernements, croient les chercheurs. En effet, pour atteindre une immunité collective de la population, on estime qu’environ 70% des personnes doivent être immunisées.

Le Canada n’est pas le seul pays où le nombre d’indécis augmente.

  • La tendance a été observée dans les huit pays qui ont participé à la recherche, dont les États-Unis et l’Angleterre.

Pour expliquer ces résultats, les chercheurs mettent en cause les théories du complot.

  • Selon l’enquête, 24% des Canadiens adhèrent à différentes théories allant de l’implication de l’industrie pharmaceutique dans la propagation du virus à son lien avec la technologie 5 G. 
  • Entre juin et novembre, le nombre de Canadiens qui adhèrent fortement à ces théories est passé de 6% à 7%.

Selon la professeure Marie-Ève Carignan, co-auteure du projet, ces résultats montrent que «le complotisme repose sur un système de croyances difficile à ébranler», malgré toutes les données scientifiques disponibles sur le virus.

Marie-Ève Carignan croit que les gouvernements devraient réagir et mettre en place «un plan d’action» pour inverser cette tendance et lutter contre la désinformation.  

Johanna Sabys