ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

«On a laissé mourir» des dizaines d’aînés dans «des conditions épouvantables»

Publié le 19 mai 2022
par Johanna Sabys

(Source: Eduardo Barrios / Unsplash)

  • C’est ce qu’a affirmé jeudi la coroner Géhane Kamel en présentant le rapport qu’elle a publié lundi sur les nombreux décès survenus en CHSLD lors de la première vague de la pandémie.
  • Dans son rapport, la coroner critique la gestion du CHSLD Herron, à Dorval, où 47 personnes sont décédées. «Personne n’a pris la situation en charge», dit-elle: ni le ministère, ni les propriétaires, ni le Ciusss. 

«On aurait dû prendre les rênes beaucoup plus tôt», affirme la coroner. 

Au CHSLD Herron, la situation aurait pu être différente «si on ne s’était pas chicané pendant 10 jours sur qui devait faire quoi». 

  • «Il y a eu beaucoup d’échanges de courriels, mais pendant ce temps, des gens mourraient, des gens étaient déshydratés, des gens étaient dans leurs excréments.» 

Daniel Paré ne pouvait pas ignorer les faits.  

Le directeur de la campagne de vaccination Daniel Paré était président-directeur général du Cisss de Chaudière-Appalaches pendant la première vague de Covid. 

Lors de l’enquête, il a assuré à la coroner qu’il n’était pas au courant des cas de maltraitance et d’insalubrité au Manoir Liverpool, à Lévis.

  • «Il ne pouvait pas ne pas être au courant», dit Géhane Kamel. 
  • «S’il n’était pas au courant, on a un sérieux problème, dit-elle, avoir des mesures de soutien pour une aussi longue période dans une résidence privée et qu’un PDG ne soit pas au courant, ça me sidère.»

Des employés moins payés qu’au Tim Hortons

Ce n’est pas normal que les travailleurs des établissements privés soient moins payés qu’au Tim Hortons, a déploré le coroner assesseur Jacques Ramsay. 

  • «Ils se forment puis vont travailler dans le public.» 

Dans son rapport, la coroner recommande de modifier rapidement l’offre de service aux aînés, en convertissant tous les CHSLD privés en CHSLD privés conventionnés [détails (17 mai)].  

Johanna Sabys