ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Décès en CHSLD: que recommande le rapport de la coroner?

Mis à jour le 17 mai 2022
par Johanna Sabys

(Source: Alexas Fotos / Pixabay)

  • La coroner Géhane Kamel a publié lundi son rapport sur les nombreux décès de personnes âgées survenus en milieux d’hébergement entre mars et juin 2020, lors de la première vague de la pandémie. 
  • Après des mois d’enquête et plus de 200 témoins auditionnés, Géhane Kamel a dévoilé ses conclusions et ses recommandations au gouvernement. Elle souligne que la crise sanitaire «illustre des décennies de politiques publiques défaillantes» dans les CHSLD. 

Dans les conclusions de son rapport, la coroner met en cause: 

  • la capacité hospitalière québécoise réduite, par rapport aux autres pays de l’OCDE; et 
  • la fragilité préalable des CHSLD, qui était déjà connue.  

Selon elle, ces deux éléments ont poussé les autorités à protéger la capacité des hôpitaux d’accueillir des patients Covid en évitant d’y transférer des résidents de CHSLD. 

Cette stratégie avait sa raison d’être, écrit-elle, mais il semble évident que «les causes systémiques préexistantes» devront être corrigées. 

Recommandations au gouvernement:

  • Revoir le rôle du directeur national de santé publique pour qu’il exerce ses fonctions de façon indépendante et sans contrainte politique
  • Évaluer la mise en place d’un service civique volontaire d’urgence, comme il en existe pour les catastrophes naturelles
  • Modifier rapidement l’offre de service aux aînés, en convertissant tous les CHSLD privés en CHSLD privés conventionnés
  • Augmenter l’offre de service pour le maintien à domicile des aînés
  • Augmenter le nombre de professionnels de soins par résident lorsque c’est nécessaire pour assurer une situation sécuritaire
  • Discuter avec les syndicats pour assouplir les conventions collectives et permettre plus de disponibilité et de délestage du personnel en cas d’urgence sanitaire
  • Offrir des chambres individuelles dans les milieux d’hébergement

Recommandations au ministère de la Santé

  • Rendre les gestionnaires des CISSS, des CIUSSS et du ministère de la Santé imputables sur les soins prodigués aux aînés, et les obliger à intervenir en cas de problèmes dans la qualité des soins
  • Maintenir en tout temps l’approvisionnement nécessaire en équipements de protection pour être prêt en cas de crise
  • Revoir la formation technique des infirmières en CHSLD pour qu’elles puissent donner tous les soins de base
Johanna Sabys