ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS PROFESSIONNELS ET
GENS D’AFFAIRES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Quelles sont les prochaines étapes du procès en destitution de Trump?

Publié le 25 janv. 2021
par Johanna Sabys

Donald Trump (Source: Flickr)

  • Le procès en destitution (impeachment) de l’ancien président américain est officiellement ouvert. Les élus démocrates viennent de remettre au Sénat l’acte d’accusation pour «incitation à l’insurrection».
  • Les sénateurs qui seront les juges du procès doivent prêter serment demain, mais les plaidoiries ne débuteront que le 9 février. 

Donald Trump est le premier président américain qui fait face à une seconde procédure de destitution.

  • Il est également le premier dont le procès s’ouvre après la fin de son mandat.

On l’accuse d’avoir encouragé les manifestants à se lancer à l’assaut du Capitole le 6 janvier dernier, au moment où les élus du Congrès étaient réunis pour certifier la victoire de Joe Biden.

Que va-t-il se passer avant l’ouverture du procès?
Après la prestation de serment des sénateurs, les deux parties auront deux semaines pour se préparer.

Mardi prochain, 2 février:

  • Donald Trump doit présenter sa réponse à l’acte d’accusation. 
  • Les élus démocrates vont dévoiler les éléments de preuve qu’ils comptent utiliser.

Le lundi suivant, 8 février:

  • Les avocats de Trump doivent s’exprimer.
  • La Chambre des représentants va réagir à la réponse de l’ancien président.  

Le procès va débuter le mardi 9 février, avec l’ouverture des plaidoiries.

  • Neuf procureurs démocrates vont défendre l’acte d’accusation devant les sénateurs.

Le camp démocrate espère un procès rapide. 

  • Il ne sera peut-être pas nécessaire d’appeler des témoins, puisque les procureurs étaient aux premières loges lors de la prise d’assaut du Congrès.

Mais les 50 sénateurs démocrates auront besoin du vote d’au moins 17 des 50 sénateurs républicains pour atteindre la majorité des deux tiers qui serait nécessaire pour obtenir une condamnation de Donald Trump.

Johanna Sabys

Dernières nouvelles