ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Pourquoi Montréal et Québec vont-elles passer en zone rouge?

Publié le 28 sept. 2020
par Johanna Sabys
  • Alors que 750 nouveaux cas de COVID-19 ont été recensés aujourd’hui, les deux régions les plus touchées sont sur le point de passer en alerte maximale.
  • Cette décision est prise après l’étude de trois critères spécifiques: la situation épidémiologique, le contrôle de la transmission et la pression sur le réseau de la santé.

Situation épidémiologique 

  • Pour passer en zone rouge, on doit recenser plus de 10 nouveaux cas en moyenne pour 100 000 personnes. 
  • Le taux de positivité, soit la proportion de tests positifs par rapport au nombre total de tests, doit être supérieur à 5 %.

Contrôle des transmissions

  • Taux de reproductivité du virus: si on estime que chaque personne nouvellement infectée aura des contacts avec plus de six autres personnes, la région passe en zone rouge. 
  • Plus le nombre d’éclosions est élevé, plus il sera difficile de ralentir la transmission.

Pression sur le système de santé

  • Le nombre de lits disponibles réservés aux patients atteints de la COVID-19 par rapport au nombre d’hospitalisations est un indicateur important. Le gouvernement évalue également le nombre de respirateurs et le personnel médical en activité.  
  • Le point de basculement en zone rouge s’effectue normalement à plus de 8 nouvelles hospitalisations par million d’habitants.

Pour revenir en zone orange, tous ces indicateurs devraient être en baisse pendant 14 jours.

Johanna Sabys

Dernières nouvelles