ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Porter achète ses premiers avions à réaction

Publié le 12 juil 2021
par Félix Côté

Dessin d’un nouveau jet Embraer de Porter (Source: Porter)

  • Le transporteur régional Porter dépensera près de 6 milliards $ pour acheter jusqu’à 80 jets Embraer pouvant transporter 146 passagers.
  • Porter, dont la flotte actuelle est constituée d’avions à turbopropulseurs (moteurs à hélices), prévoit d’étendre son rayon d’action nord-américain pour offrir de nouvelles liaisons entre plusieurs grandes villes canadiennes et les États-Unis, les Caraïbes et le Mexique. 

Porter continuera à assurer ses vols régionaux à l’intérieur du Canada avec des avions à turbopropulseurs. 

Les nouveaux avions à réaction serviront pour les vols vers l’étranger, notamment à partir de Montréal.

À Toronto, Porter devra commencer à utiliser les pistes de l’aéroport Pearson, parce que les avions à réaction ne peuvent pas décoller ni atterrir à l’aéroport Billy Bishop, près du centre-ville de Toronto, parce que sa piste est trop courte.

Porter croit que l’ajout de 80 jets Embraer lui permettra de créer jusqu’à 6 000 nouveaux emplois.

  • Mais, en élargissant ses activités aux vols vers l’étranger, la société devra affronter la concurrence directe de transporteurs aériens déjà bien établis comme Air Canada, WestJet et Air Transat.
Félix Côté