ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Le Parti québécois a présenté son Plan d’urgence pour la langue française

Mis à jour le 28 mai 2021
par Johanna Sabys
  • Quelques jours après le dépôt du projet de loi 96 qui prévoit de modifier la Charte de la langue française, le Parti québécois présente son propre plan pour freiner le déclin du français.
  • Le PQ propose une série de mesures qu’il juge «incontournables» en matière d’immigration, d’enseignement supérieur, et en milieu de travail. 

Dans son Plan d’urgence, le Parti québécois prévoit:

  • d’accueillir un maximum de 40 000 immigrants par an;
  • d’interdire aux employeurs d’exiger l’anglais pour des postes où la maîtrise de la langue n’est pas objectivement requise;
  • d’imposer la loi 101 aux cégeps;
  • de retirer le statut de ville bilingue aux villes qui comptent moins de 33% de citoyens anglophones; et
  • de presser les géants américains de la vidéo d’ajouter du contenu québécois sur leurs plateformes.

L’objectif du PQ est de ramener, d’ici 2031, la proportion de Québécois ayant le français pour langue d’usage à 82% – soit le pourcentage qui prévalait en 2011.

  • D’après Statistique Canada, selon la tendance actuelle, le pourcentage descendrait plutôt à 75% en 2036.
Johanna Sabys