ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Ottawa dit non au projet de terminal de conteneurs Laurentia

Mis à jour le 22 juil 2022
par Johanna Sabys

Le projet de terminal de conteneurs Laurentia (Source: Laurentia)

  • Le gouvernement Trudeau a rejeté hier le projet d’agrandissement du port de Québec. L’Administration portuaire de la ville pourra toutefois soumettre de nouvelles propositions.
  • «Au 21e siècle, le développement économique doit se faire dans le respect de l’environnement», a affirmé le député de Québec et président du Conseil du Trésor Jean-Yves Duclos, en annonçant la décision fédérale.   

Le projet d’agrandissement du port de Québec avait échoué, il y a trois semaines, le test de l’Agence d’évaluation d’impact du Canada (AEIC).

  • Dans son rapport final, l’AEIC affirme que le projet aurait des effets négatifs importants sur la santé humaine et l’écosystème de la baie de Beauport.

Le terminal Laurentia devait permettre au port de Québec d’accueillir d’immenses navires, de 15 000 conteneurs, et au total jusqu’à 700 000 conteneurs par an.

  • Estimé à 775 millions $, le projet prévoyait surtout d’ajouter une ligne de quai de 610 mètres en eau profonde.

Au Québec, la ministre de la Sécurité publique et responsable de la Capitale-Nationale Geneviève Guilbault s’est dite déçue de la décision du gouvernement fédéral d’abandonner le projet Laurentia. 

Johanna Sabys