ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Un glossaire pour aider l’industrie de la réalité virtuelle à parler en français

Mis à jour le 19 août 2021
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • L’Office québécois de la langue française (OQLF) a regroupé 120 concepts utilisés dans l’industrie de la réalité virtuelle, qui jusqu’ici étaient souvent désignés avec d’autres langues, pour leur trouver un équivalent en français. 
  • Son nouveau vocabulaire francisé de la réalité virtuelle est joliment intitulé Plus vrai que nature.

L’OQLF note que la réalité virtuelle est utilisée dans de nombreuses sphères d’activité, dont le divertissement, la formation, la médecine, la robotique, la défense, l’industrie, l’architecture, le tourisme et l’art. 

Mais, comme beaucoup de secteurs qui se sont développés rapidement autour d’une nouvelle technologie, son vocabulaire est souvent dominé par des mots anglais.

Vous voulez apprendre deux mots savants pour avoir l’air branché sur la réalité virtuelle?

Conflit visuovestibulaire: «Incohérence sensorimotrice provoquée par la perception d’informations contradictoires en provenance du système visuel d’une part et du système vestibulaire [oreille interne] d’autre part.» 

Cybercinétose : «Sensation de malaise, s’apparentant au mal de mer, qui survient parfois à la suite d’une utilisation prolongée de systèmes de réalité virtuelle.» 

Or, devinez quoi, «la cybercinétose se manifeste généralement lors d’un conflit visuovestibulaire».

Vocabulaire complet

Félix Côté